Où dois-je installer mes absorbeurs de bruit?

Dès que des problèmes acoustiques surviennent dans une pièce, que ce soit en raison d’une réverbération désagréable ou d’un bruit trop important, les absorbeurs de bruit sont le moyen le plus efficace d’améliorer l’acoustique de la pièce. Au plus tard après la sélection des absorbeurs de bruit aixFOAM appropriés (matériau, épaisseur du matériau, couleur, etc.), la question se pose de savoir où placer au mieux les éléments acoustiques pour obtenir un effet optimal et efficace.

Comme c’est souvent le cas dans le domaine de l’acoustique, il n’est pas possible de formuler une réponse standard qui s’adapte à chaque situation de pièce. Néanmoins, dans cet article, nous aimerions vous expliquer ce à quoi vous devez prêter attention et vous présenter quelques méthodes appropriées pour vous aider à placer vos absorbeurs de bruit aussi efficacement que possible.

1. Quel est le problème acoustique et qu’est-ce qui devrait être amélioré?

Vous devez d’abord vous demander à quelle fin vous voulez utiliser la pièce en question et quel est le problème acoustique. Un exemple permet d’expliquer pourquoi cela joue un rôle décisif dans le positionnement de vos absorbeurs de bruit. Comparez les exigences acoustiques dans un bureau avec celles d’un home-cinéma.

1.1 Éviter le bruit – exemple dans un bureau

Dans un bureau, il s’agit généralement de réduire au minimum le bruit aux différents postes de travail. Des zones séparées devraient donc être plus ou moins insonorisées et tout bruit devrait être absorbé dans la mesure du possible. Pour ce faire, il faut bloquer à la fois les sons directs et les réflexions sonores indirectes provenant des surfaces des murs et des plafonds.

1.2 Améliorer le son – exemple dans un home-cinéma

Dans un home-cinéma, l’important est d’effacer seulement une partie spécifique du son. Le son direct, c’est-à-dire le son qui vient directement des haut-parleurs en position d’écoute, est naturellement souhaité. En revanche, le son qui est réfléchi par les surfaces murales et qui n’atteint la position d’écoute qu’après un délai doit être maintenu à un niveau bas. Ce son indirect, également appelé réflexion, provoque généralement des perturbations dans les hautes et moyennes fréquences et se manifeste par exemple par des sifflements gênants, ce qui est particulièrement désagréable pendant les dialogues dans les films.

Une attention particulière doit être accordée aux premières réflexions, c’est-à-dire aux points où le son frappe d’abord le mur et a donc le plus d’énergie.

2. Isoler le bruit – Bloquer le bruit direct avec des absorbeurs de bruit

Pour vous montrer ce que vous devez prendre en considération lors de l’agencement de vos absorbeurs de bruit afin d’atténuer le plus efficacement possible le son direct, reprenons notre exemple dans un bureau.

Sur cette image, vous pouvez voir un plan d’étage sommaire d’un bureau avec quatre postes de travail, dont deux sont en face l’un de l’autre. Les flèches rouges représentent le son direct. Il peut provenir, par exemple, d’autres postes de travail ou d’équipements de bureau.

Pour bloquer le son direct, les absorbeurs de bruit doivent être utilisés comme un obstacle dans la ligne directe entre la source de bruit et le point d’écoute. Dans le bureau, cela pourrait ressembler à cela:

Les séparateurs acoustiques de table (1), qui sont installées dans le sens de la parole des employés, sont un moyen adapté pour bloquer les sons gênants. Il est important que les séparateurs de table soient aussi hauts que possible afin que le son direct ne passe pas simplement par-dessus l’absorbeur lorsque les personnes sont assises en face les unes des autres. Pour le vérifier, il suffit de faire un simple test : Si les employés assis l’un en face de l’autre peuvent se voir, les séparateurs de table sont trop bas.

Pour protéger les deux paires de tables l’une de l’autre, on peut également utiliser des cloisons acoustiques, des voiles de séparation de pièce suspendues au plafond ou – comme dans notre croquis – une colonne acoustique (2). Là aussi : si les employés assis l’un à côté de l’autre peuvent se voir, le son atteint aussi directement le voisin.

Isolation acoustique dans les bureaux et le centre d'appels
Moins de bruit et de stress au bureau

Les éléments acoustiques aixFOAM pour une meilleure acoustique et moins de bruit dans les bureaux et les centres d’appel

Vous trouverez ici des isolants acoustiques, notamment pour les bureaux et les centres d’appel ! Qu’il s’agisse de séparateurs de table, de colonnes acoustiques, de voiles acoustiques, de voiles de séparation de pièces ou de cloisons acoustiques – les absorbeurs de bruit aixFOAM améliorent l’acoustique des pièces sur le lieu de travail et favorisent ainsi la concentration et la productivité.
Vers les produits

Pour l’isolation du bruit, il est également conseillé de placer les absorbeurs de bruit le plus près possible de la source de bruit, car cela permet de contenir la propagation du son, qui est uniforme dans toutes les directions. Plus l’absorbeur est placé près de la source sonore, plus la propagation du bruit est bloquée efficacement. Dans les bureaux, par exemple, il est judicieux de fixer des éléments acoustiques flottants avec des systèmes de suspension directement au-dessus des différents postes de travail.

3. Détermination et atténuation des réflexions sonores

Comme déjà mentionné au début, l’acoustique de la pièce ou le niveau sonore est influencé non seulement par le son direct, mais aussi par le son réfléchi par les surfaces réfléchissantes (murs, plafonds, meubles, etc.).

À chaque réflexion, les ondes sonores perdent de l’énergie. Les ondes sonores qui atteignent le récepteur après seulement quelques réflexions doivent donc être atténuées en conséquence. Les ondes sonores qui arrivent au point d’écoute après une seule réflexion sur un mur ou un plafond doivent être prises en compte dans les mesures acoustiques. Ce son est appelé première réflexion.

Afin d’atténuer efficacement les premières réflexions, il est nécessaire de connaître les endroits du mur ou du plafond où le son est réfléchi et d’y placer des absorbeurs de bruit.

Mais comment trouver exactement ces points de réflexion ? Nous vous présentons ci-après quelques méthodes qui vous permettront de trouver la position la plus appropriée pour vos absorbeurs de bruit aixFOAM, même avec les moyens les plus simples. Le choix de l’une ou l’autre dépend entièrement de vous.

4. Trouver des points de réflexion avec la méthode du miroir

La méthode du miroir utilise un principe physique très simple, que vous connaissez sûrement encore de votre scolarité. Tout comme les rayons lumineux, les ondes sonores sont réfléchies selon le même angle que celui auquel elles frappent une surface. L’angle d’incidence est donc égal à l’angle de réflexion.

Afin d’expliquer cette méthode pour trouver les points de la première réflexion le plus clairement possible, nous reprendrons notre exemple de bureau de la section précédente.

Comme l’indique le nom « méthode du miroir », il suffit d’un petit miroir et d’une ou deux personnes comme assistants pour déterminer les points de réflexion sur le mur et le plafond.

Procédez de la manière suivante : laissez vos deux assistants s’asseoir sur les chaises de part et d’autre de la table. Maintenant, tenez le miroir à plat contre le mur ou le plafond et déplacez le miroir lentement le long du mur ou du plafond. Dès que vos deux assistants, qui observent le miroir avec attention, peuvent se voir, vous avez trouvé un point pour la première réflexion et donc un endroit important où installer vos absorbeurs de bruit.

Idéalement, les absorbeurs de bruit doivent être disposés de manière à ce que les principaux points de réflexion se trouvent approximativement au milieu de l’absorbeur de bruit. Pour la hauteur, il convient d’installer l’absorbeur au niveau de l’oreille environ.

La méthode du miroir est un moyen très simple, à la fois efficace et précis, de déterminer expérimentalement les points de réflexion du son. Vous pouvez l’utiliser aussi bien pour un mur que pour un plafond et dans pratiquement toutes les pièces.

Par exemple, si vous voulez déterminer les points de réflexion des enceintes de votre home-cinéma, vous pouvez utiliser le même principe. Installez-vous sur votre point d’écoute, par exemple votre canapé, et laissez une deuxième personne déplacer un miroir à plat contre le mur. Dès que vous pouvez voir la face avant de vos haut-parleurs dans le miroir, vous avez trouvé un premier point de réflexion et donc l’endroit idéal pour vos absorbeurs de bruit.

5. Déterminer les points de réflexion par un dessin – La méthode du dessin

Outre l’approche expérimentale avec le miroir, vous pouvez également déterminer la position des réflexions avec un dessin. Il vous suffit de disposer d’un plan de construction à l’échelle ou d’un dessin de votre pièce.

Pour vous permettre de comprendre cette méthode, nous aimerions vous montrer comment déterminer les points de réflexion dans un home-cinéma. Le plan suivant doit servir de base à cet effet:

Le plan montré montre la pièce d’un home-cinéma avec un canapé trois places et une installation de haut-parleurs 7.1. Pour vous familiariser avec la méthode du dessin permettant de déterminer les points de première réflexion, dans cet exemple nous ne nous occupons que des enceintes avant, de couleur violet foncé, c’est-à-dire le centre et les enceintes principales de gauche et de droite. Bien entendu, le principe peut également être transféré ultérieurement à tous les autres haut-parleurs de la pièce.

Comme pour la méthode du miroir, il est également important avec la méthode du dessin de se souvenir de la loi de la réflexion acoustique mentionnée ci-dessus, c’est-à-dire que l’angle d’incidence est égal à l’angle de réflexion. Cependant, avec cette méthode, nous ne déterminons pas l’angle ou les points de réflexion de manière expérimentale, mais – comme son nom l’indique – par un dessin. Comment s’y prendre?

Au début, peu importe que vous réalisiez votre dessin de façon classique sur papier ou numérique sur ordinateur. Il est seulement important que votre représentation soit fidèle à l’échelle afin que vous puissiez transférer exactement vos points de réflexion déterminés par la suite.

Commençons par le haut-parleur principal de gauche. Faites-le d’abord apparaître en miroir sur le mur pour lequel les réflexions sont à déterminer. Nous commençons là aussi par le mur de gauche. Certains programmes graphiques ou de dessin offrent une fonction automatique de mise en miroir. Sinon, il suffit de mesurer la distance entre votre haut-parleur et le mur et de la transférer de l’autre côté du mur. Cela vous donne un point imaginaire en dehors de votre plan.

Dans l’étape suivante, tracez une ligne de guidage entre le miroir du haut-parleur et la position d’écoute. Dans notre exemple, nous commençons par le siège du milieu (bleu foncé), c’est-à-dire le siège principal, sur le canapé. Marquez le point d’intersection où votre ligne de guidage coupe le mur.

Si vous tracez maintenant le chemin du son depuis le haut-parleur jusqu’au mur puis jusqu’au point d’écoute, vous verrez que vous obtenez une ligne à angle exact – l’angle d’incidence est égal à l’angle de réflexion. Le point marqué sur le mur est le point de réflexion que vous recherchez et donc la position appropriée pour vos absorbeurs de bruit aixFOAM.

Répétez le processus pour tous les haut-parleurs sur les murs de gauche et de droite. Après cela, votre dessin devrait ressembler à ceci :

5.1 Priorisation des points de réflexion

Plus tôt le son impacte la surface d’un mur, plus il a d’énergie, donc plus sa réflexion sera forte. Il est donc important de donner la priorité aux points où le son des haut-parleurs frappe en premier. L’ordre suivant est utile dans notre home-cinéma:

  • 1. Le mur de gauche pour le haut-parleur de gauche et le mur de droite pour le haut-parleur de droite
  • 2. Les deux murs, en partant du centre
  • 3. Le mur de gauche pour le haut-parleur de droite et le mur de droite pour le haut-parleur de gauche

5.2 Prise en compte de plusieurs points d’écoute

Dans notre dessin, nous avons d’abord seulement déterminé les points de réflexion entre les haut-parleurs et le siège principal. Bien entendu, vous pouvez répéter cette procédure pour tous les autres sièges de votre home-cinéma.

Vous constaterez probablement que cela entraîne un enchevêtrement de lignes, et la décision de placer vos absorbeurs de bruit ne sera probablement pas plus facile. Après tout, outre l’acoustique, l’apparence est bien sûr aussi un facteur décisif dans une pièce comme le home-cinéma.

Nous vous recommandons donc de vous concentrer sur le positionnement des absorbeurs de bruit aux principaux points de réflexion (orange) – c’est-à-dire ceux qui se rapportent au siège du milieu. Comme vous pouvez le voir sur cette photo, cela permet aussi de couvrir automatiquement une grande partie des autres points de réflexion (vert).

Idéalement, les absorbeurs devraient être disposés de manière à ce que les principaux points de réflexion se trouvent approximativement au milieu de l’absorbeur de bruit. Pour la hauteur, il convient d’installer l’absorbeur au niveau de l’oreille environ.

5.3 Dessin des premières réflexions sur le plafond

La détermination des premières réflexions sur le plafond est un peu plus difficile en termes de dessin, car seule une vue en deux dimensions peut être représentée sur le papier et dans des programmes graphiques et de dessin simples. Néanmoins, cette représentation peut également servir de base pour trouver les points de réflexion.

Pour ce faire, nous ne regardons pas notre home-cinéma d’en haut, mais de côté, à l’échelle, et nous déterminons le point de réflexion en dessinant, comme précédemment. Nous reportons ensuite le point déterminé dans notre plan de sol et prenons cette distance comme point de départ pour l’installation de nos absorbeurs au plafond.

6. Pour les experts : trouver des points de réflexion avec la méthode du cordon

La dernière méthode pour déterminer des points de réflexion que nous aimerions vous présenter est la méthode dite du cordon.

Certes, cette méthode s’adresse plutôt aux experts en home-cinéma ou aux professionnels de la hi-fi qui sont déjà un peu familiarisés avec la mesure acoustique des pièces. Néanmoins, dans un souci d’exhaustivité, nous voudrions l’expliquer en utilisant de nouveau notre home-cinéma comme exemple.

La méthode du cordon est basée sur la mesure acoustique de l’espace et la création d’un diagramme dit ETC (Energy Time Curve / courbe énergie temps). À cette fin, il existe plusieurs logiciels courants, y compris des logiciels gratuits tels que REW.

Pour le bon fonctionnement du logiciel et la bonne réalisation de la mesure, il existe des descriptions détaillées et des fils de discussion dans de nombreux forums de home-cinéma, d’enregistrement ou d’acoustique, et nous n’allons pas y revenir ici.

Afin de pouvoir utiliser correctement la méthode du cordon plus tard, il est nécessaire que le microphone de mesure soit positionné au point d’écoute, c’est-à-dire, dans notre exemple, à nouveau à la position du siège du milieu dans notre home-cinéma. Ensuite, la mesure et l’ETC sont utilisés pour déterminer après combien de millisecondes (ms) les premières réflexions arrivent au point d’écoute.

Supposons que les premières réflexions selon l’ETC arrivent à notre point d’écoute après 4 millisecondes (ms). Qu’est-ce que cela signifie pour la détermination de nos points de réflexion?

La vitesse du son est de 343,2 m/s ou l’équivalent de 0,342 m/ms. Cela signifie que le son de notre home cinéma parcourt une distance de 1,37 m en environ 4 millisecondes avant d’atteindre le point d’écoute. Nous aurons besoin de cette valeur plus tard dans la procédure.

Pour déterminer les points de réflexion initiaux par la méthode du cordon, nous avons besoin d’un cordon très long. Maintenant, nous attachons une extrémité à notre siège central dans le home-cinéma (position d’écoute). Ensuite, nous tendons le cordon jusqu’au haut-parleur dont nous voulons déterminer les points de réflexion – dans notre cas celui de gauche – et nous faisons un nœud (1) à ce point. Cette ligne indique le chemin du son direct du haut-parleur à la position d’écoute.

Ensuite, nous avons besoin de la valeur déterminée ci-dessus pour la distance parcourue par le son dans le temps jusqu’à ce que les premières réflexions arrivent à notre position d’écoute – c’est-à-dire 1,37 m. Nous mesurons maintenant cette distance à partir du premier nœud (1) de notre cordon et nous faisons un deuxième nœud (2) à l’endroit déterminé.

Maintenant, nous attachons le deuxième nœud au haut-parleur gauche et nous menons le cordon jusqu’au mur. Le point où le cordon est complètement tendu et touche le mur est notre point de première réflexion recherché.

Nous pouvons maintenant répéter cette procédure pour tous les haut-parleurs sur le mur de gauche, le mur de droite et le plafond et marquer les points de réflexion respectifs, par exemple avec du ruban adhésif.

Comme pour la méthode du dessin, les points de réflexion peuvent être déterminés pour tous les sièges du home-cinéma, mais la mesure et la création de l’ETC doivent être refaites à chaque fois, à mesure que le point d’écoute change. Cependant, vous devez vous demander si cette procédure vaut le coup. Dans la pratique, il suffit généralement d’équiper uniquement les points de réflexion du siège principal avec des absorbeurs de bruit. Mais cela est souvent lié à des goûts personnels et à la perception subjective de l’acoustique.

Enfin, les absorbeurs doivent être montés à hauteur de l’oreille de manière à ce que les principaux points de réflexion soient centrés sur les absorbeurs de bruit.

7. Conclusion – Que faut-il prendre en compte lors de la disposition de vos absorbeurs de bruit ?

Vous pouvez donc constater que la position de vos absorbeurs de bruit est influencée par toute une série de facteurs. Que vous souhaitiez atténuer tous les sons (directs / indirects) ou seulement les réflexions gênantes, nous vous recommandons de procéder étape par étape lors de l’installation de vos absorbeurs de bruit aixFOAM. Définissez des priorités : quelles sont les sources de bruit les plus dérangeantes ? Où se situent vos principaux points de réflexion (premières réflexions) ? Il est préférable de commencer avec une petite quantité d’éléments acoustiques et de trouver progressivement votre « acoustique de bien-être » personnelle. Cela vous permet non seulement d’économiser de l’argent, mais aussi d’éviter une acoustique non naturelle et trop atténuée.

Toutes les questions concernant le choix des absorbeurs de bruit aixFOAM adaptés à vos besoins et leur positionnement idéal trouveront bien sûr également une réponse dans le cadre d’une consultation acoustique gratuite. Il suffit de contacter nos planificateurs spécialisés aixFOAM par téléphone ou par e-mail.

Cliquez ici pour aller en haut de la page!
Infobox

Pour la disposition de vos absorbeurs de bruit, il est décisif de savoir si vous voulez isoler complètement le bruit ou seulement atténuer une certaine partie du son (par exemple les réflexions).

Bloquer le son direct

Pour bloquer le son direct, les absorbeurs de bruit doivent être placés comme un obstacle directement dans le champ de vision de la source sonore et aussi près que possible de celle-ci.

Déterminer et traiter les points de réflexion

Afin de traiter les réflexions sonores gênantes, en particulier les premières réflexions à haute énergie, des absorbeurs de bruit doivent être montés aux points de réflexion. Pour déterminer ces points, il existe différentes méthodes, par exemple la méthode du miroir, la méthode du dessin ou la méthode du cordon.

Pas à pas pour perfectionner l’acoustique

Lors de l’installation des absorbeurs de bruit, il est judicieux de procéder par étapes et en fonction de l’importance des réflexions et des sources de bruit perturbatrices.

Avez-vous besoin d'aide?
Contact pour les questions

Appelez-nous ou envoyez-nous un courriel. Avec une consultation gratuite de nos planificateurs experts, nous trouverons votre solution acoustique.

+49 2403 / 83830 - 22
Du lundi au vendredi
08:00 h à 17:00 h

sales@aixfoam.fr
Tous les jours de 00.00 à 24.00 heures

Boutique aixFOAM

Visitez notre boutique aixFOAM et trouvez l'isolation acoustique qui vous convient : moins de bruit et une meilleure acoustique avec des absorbeurs de son provenant directement du fabricant.

Trouver une isolation acoustique
Callcenter